Prince Of Persia

Publié le par Svar

Prince of Persia

Genre : Plate-forme/aventures
Support original : Snes
Sortie France : 1992
Multijoueur : 1 joueur
Editeur : Konami
Developpeur : Arsys Software



Je me suis pris une vienne vanne à propos de mes choix de jeux, que soit disant je présentais que des jeux de merde, alors je contre attaque avec un jeu cultissime qui va lui faire fermer son bec !
Bon alors, Prince of Persia, ça paye pas de mine comme ça, mais c'est quand même un jeu qui tue.
Petit historique : Prince of Persia est initialement sorti sur Apple II, un micro-ordinateur 8 bit, en 1989, et fut programmé par une seule personne, Jordan Mechner. Le succès du jeu fut tel qu'il fut traduit en 6 langues, et porté sur une multitudes de supports, mirco ordinateurs et consoles. Je retiendrai la version Snes, d'une part car c'est sur ce support que j'ai moi même joué à Prince of Persia, et également car cette version est l'une des plus réussies.



Le scenario est assez basique, mais suffisament expliqué pour qu'on trouve un intérêt à la présence des personnages : Le méchant Vizir, Jaffar, a capturé la belle princesse, afin d'en faire sa femme, contre sa volonté bien sûr. Le jeune domestique que vous incarnez, vivant une amourette secrette avec ladite princesse, et qui tente de s'opposer à cette conspiration maléfique, est jeté au cachot, là où débute votre aventure. Vous dicposez de deux heures pour terminer les 20 niveaux que constituent votre aventure.
Bon evidemment, le jeu s'inscrit dans une ambiance très orientale, vizirs, turbans et palais etc. Les décors et les musiques sont également là pour vous le rappeller. De ce coté là, l'immersion est assuré, l'univers est bien exploité, sans trop de maladresses. Les graphismes sont fins, bien que les décors paraissent parfois un peu vides. Les musiques sont par contre assez agaçantes, mais heureusement, une petite astuce permet d'en changer au cours de la partie, voir même de la supprimer.
Un des points forts de Prince of Persia, et ce qui fait en grande partie sa renommée, c'est la qualité des animations, très bien réalisées, très réalistes (une première, à l'époque), et assez fluides.



Prince of Persia est un jeu de plate forme 2D en apparence assez simple, mais qui peut, en verité, relève du vrai casse tête. Si le joueur dois faire preuve de beaucoup de dexterité, et de précision dans ses mouvements, ils doit également réfléchir à la manière dont il peut progresser. Actionner des interupteurs qui ouvre des portes bien précises, comment les actionner etc... Il vous faudra recommencer les niveaux sans doutes plusieurs fois avant de comprendre comment franchir les obstacles, éviter les pièges, et d'agir de la meilleure façon qui soit.
Votre personnage peut courir, marché pas à pas prudemment, sauter, s'accrocher, s'accroupir etc... le gameplay est assez large, et reste assez instinctif. Une fois familiarisé avec les commandes, et les temps de réaction du hero, réaliser les cascades et les enchainements de sauts vertigineux ne sera pas très difficile.
Parallèlement, vous devrez affronter les gardes qui se tiennent dans le palais. Pour celà, vous disposez d'un sabre vous permettant de croiser le fer avec vos adversaires. Les possibilités ne sont pas forcément multiples, une fois le sabre en main, vous pouvez avancer, reculer, parer et attaquer. Les ennemis coriaces (les boss, le plus souvent) vous donnerons plus de fil à retordre, les combats deviendrons plus intéressants.
Vous avez la possibilté d'allongé votre barre de vie, en ramassant des potions spéciales qui vous rajoutent un point de vie de manière définitive.



Le jeu fonctionne par système de mot de passe, qui en plus de vous faire reprendre là où vous avez suspendu votre aventure, vous réattribue également votre nombre de points de vie accumulé et le temps qu'ils vous reste.
Si le scenario exige que vous boucliez le jeu en deux heures, calà ne réduit pas pour autant sa durée de vie à ce laps de temps : comme je le dis, vous devrez recommencer de nombreuses fois les niveaux, une mauvaise chute peut être mortelle, et certains pièges peuvent être également fatals. De plus, ce genre de jeu se laisse facilement refaire.

En définitive, Prince of Persia est LE jeu de référence en matière de plate/forme, sans qui les Oddworld et compagnie n'auraient sans doute jamais vu la lueur du jour.
Un second volet, en 2D, est également sorti sur Snes, mais celui là est une daube informe : Il est moche, les animations sont foireuses, et le jeu sans intérêt. Quant aux épidoses 3D parus sur Ps2, je n'ai pas eu l'occasion de vraiment les tester, mais pour être honnète, il me font trop peu envie. Une chose est sûr, ce jeu est un must du genre, et une référence en matière de jeu video. De plus, même s'il demande beaucoup de patience, il a le mérite de ne pas être très difficile (je l'ai fini à 11 ans). Je l'ai finis une quinzaine de fois, et je ne me lasse pas de le refaire occasionnelement. Enfin, bref, si vous ne connaissez pas, et que vous n'êtes pas totalement allergique à ce genre de jeu, vous devez l'essayer !

Nb : Après avoir survolé quelques autres avis, il semblerait en effet que ce soit la version Snes la plus aboutie mais aussi la plus belle.

Publié dans Retro Gaming

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Ca me fait penser que j'ai encore jamais joué à ce jeu.<br /> Je vais peut-être tenter, il doit trainer sur mon DD avec mes autres roms SNES. :D
Répondre
A
si, mais c'est trop dur pour moi XD
Répondre
S
Comme tu veux, mais bon... ^^<br /> <br /> Nico : Sur GB, ça n'a rien à voir, mais bon, si t'accroches au principe, c'est tant pis.
Répondre
A
@ Freddy: ben, mon Prince of Persia, ce sera toujours celui de l'Amiga 500. Après, si je joue à un jeu plus beau, ce sera sûrement sympa, mais ça sera pas mon Prince ;)
Répondre
A
j'y jouais sur game boy, m'a toujours fait chier ce jeu, les pieges a l'aveugles, les morts subites et violents...Bof...<br /> <br /> Par contre j'ai adorer "les sables du temps" sur PS2...Que tu dois pas aimer par contre
Répondre